ប្លែក លឿន ទុកចិត្តបាន នៅពេលណា ទីណាក៏បាន

Le président du Parti au pouvoir préside le dernier jour de la campagne électorale

AKP Phnom Penh, le 27 juillet 2018 —

Plus de 150.000 membres du Parti du Peuple Cambodgien (PPC), parti au pouvoir, se sont rassemblés ce matin au Centre de conférence et d’exposition Koh Pich, à Phnom Penh, ce matin, le dernier jour de la campagne électorale de 21 jours, sous la présidence de Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, président du PPC.

A cette occasion, Samdech Techo Hun Sèn a exprimé ses sincères remerciements aux observateurs internationaux, notamment ceux du CDI (Centrist Democrat International), de la Conférence internationale des partis politiques asiatiques (ICAPP), de Colombie, des Philippines, d’Iran et d’Inde, etc.

Il a également remercié ses partisans pour leur soutien continu au PPC ainsi qu’à lui au poste de Premier ministre. « Je promets, je ne permettrai pas au PPC de perdre les élections ni au Cambodge de revenir à la guerre ou à l’effusion de sang comme dans le passé. Depuis près de 40 ans au pouvoir, notre Cambodge est en pleine paix. Je promets de ne pas diriger le PPC avec inconduite politique ou morale », a-t-il souligné.

Selon lui, des élections ont eu lieu hier dans certains pays, notamment au Pakistan. Ces élections ont été menées avec violence, terrorisme, mais ici (Cambodge), aucun acte violent n’a pas encore été enregistré. Depuis le premier jusqu’au dernier jour, la campagne électorale s’est bien déroulée de manière pacifique malgré quelques défis mineurs avec des crues soudaines, a-t-il ajouté.

« Je voudrais annoncer de nouveau que le PPC continuera de maintenir la paix et le développement. Quand nous aurons la paix, nous aurons le développement et le développement garantira notre paix de manière durable », a-t-il dit, précisant : « Pour maintenir la paix, je voudrais reconfirmer qu’à tout prix, le PPC continuera de protéger la paix. Nous pouvons tout perdre, mais pas de vies humaines. »

Le président du Parti au pouvoir a aussi noté l’augmentation continue des revenus de l’Etat, la stabilité du secteur de l’immobilier au cours de ces élections parlementaires par rapport aux élections précédentes. « C’est le résultat de notre respect absolu de l’Etat de droit », a-t-il souligné.

Samdech Techo Hun Sèn a poursuivi que la croissance économique du Cambodge restait stable à 7,7% en moyenne alors que le taux de pauvreté a baissé à environ 9%. L’économie du pays dépend du secteur agricole (20%), de l’industrie (30%) et des services (45%). Et si le PPC remporte les élections, le PPC continuera de soutenir les investissements dans la formation des ressources humaines, le développement des infrastructures, les ressources en eau et l’électricité afin de promouvoir davantage tous ces secteurs.

« Le Cambodge adhère toujours à la démocratie, nous n’avons jamais reporté les élections. Nous organisons toujours les élections tous les cinq ans depuis 1993, puis en 1998, en 2003, en 2013 et cette année 2018. Nous surveillons régulièrement les pratiques démocratiques tous les cinq ans », a dit Samdech Techo Hun Sèn.

A la fin de son discours, Samdech Techo Hun Sèn a rappelé aux membres de son Parti de mettre fin à leur campagne électorale avant 22h aujourd’hui et a appelé ses compatriotes à ne pas boire d’alcool la veille et le jour du scrutin, et leur a demandé d’aller voter le 29 juillet 2018 de 7h à 15h.

Par C. Nika