ប្លែក លឿន ទុកចិត្តបាន នៅពេលណា ទីណាក៏បាន

Le Cambodge décide de reprendre le programme POW/MIA

AKP Phnom Penh, le 13 octobre 2018 —

Le Cambodge a accepté de reprendre le programme POW/MIA (prisonniers de guerre/disparus en action), d’après une lettre de Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, Premier ministre du Royaume du Cambodge, en réponse au sénateur Doug Ericksen et au député Vincent Buys de l’Etat de Washington, aux Etats-Unis.

“Je suis heureux de recevoir votre lettre du 2 octobre 2018, exprimant votre appréciation des progrès socio-économiques et démocratiques en cours au Cambodge et votre souhait de réactiver le programme POW/MIA au Cambodge”, a dit le chef du gouvernement royal dans sa lettre datée du 12 octobre.

Samdech Techo Hun Sèn a précisé que le Royaume avait toujours souhaité à améliorer les relations bilatérales et à approfondir la coopération dans tous les domaines avec les Etats-Unis sur la base d’intérêts communs et d’un respect égal. “La coopération dans le cadre du programme POW/MIA, même avant la reprise des relations diplomatiques par le Cambodge et les Etats-Unis dans les années 90, est un exemple clair de nos efforts en ce sens. Cela reflète également notre profonde empathie envers les familles de POW/MIA qui ont subi un traumatisme émotionnel considérable”, a-t-il poursuivi.

Le programme POW/MIA a, a-t-il souligné, connu un succès depuis plus de 30 ans avant d’être suspendu, après que le Cambodge eut été injustement sanctionné pour le simple fait que nous avions demandé aux Etats-Unis de prendre plus de considération au programme humanitaire de rapatriement de ressortissants cambodgiens aux Etats-Unis pour un motif humanitaire similaire.

“Comme nous en avons déjà discuté et à votre demande personnelle, ainsi que celle d’autres organisations américaines, mon gouvernement, dans le même esprit compatissant, a accepté de reprendre cette importante mission de POW/MIA, quelles que soient les restrictions de visa imposées par les Etats-Unis,” a affirmé Samdech Techo Hun Sèn.

Par C. Nika