ប្លែក លឿន ទុកចិត្តបាន នៅពេលណា ទីណាក៏បាន

Le Cambodge souhaite l’investissement dans la modernisation du secteur agricole

AKP Phnom Penh, le 28 septembre 2018 —

Le ministre cambodgien du Commerce, Pan Sorasak, a proposé à une délégation d’hommes d’affaires américains d’investir dans la modernisation du secteur agricole cambodgien afin de promouvoir davantage les exportations des produits agricoles.

Le ministre a fait cette proposition mercredi à l’Hôtel Rosewood Phnom Penh au cours d’un petit-déjeuner de travail organisé par l’Ambassade des Etats-Unis en coopération avec la Chambre de commerce américaine au Cambodge (AmCham Cambodia).

Selon le ministère du Commerce, la délégation américaine a été dirigée par l’ambassadeur américain au Cambodge, William A. Heidt, et Allen Dodgson Tan d’AmCham Cambodia.

A cette occasion, Pan Sorasak a mis l’accent sur le potentiel et les défis auxquels fait face l’agriculture cambodgienne, les avantages d’investir au Cambodge, la politique d’encouragement du gouvernement royal à l’intention des investisseurs étrangers et le système de préférences généralisé dont bénéficie le Cambodge, etc.

Le ministre du Commerce a aussi encouragé les hommes d’affaires américains à trouver des partenaires cambodgiens pour investir dans le secteur agricole en introduisant de nouvelles technologies pour le développement de la chaîne de valeur de la production et en créant des programmes de formation pour renforcer les compétences du secteur privé et le développement du secteur agricole au Cambodge.

Dans sa réponse, William A. Heidt et Allen Dodgson Tan ont remercé Pan Sorasak pour avoir partagé de bonnes informations sur les opportunités d’investissement dans les secteurs agricole et agro-alimentaire. Ils se sont engagés à coordonner le partenariat commercial du secteur privé des deux pays et à étudier la possibilité de soutenir le développement des compétences de toutes les parties concernées et de contribuer à transformer le Cambodge en un producteur et un distributeur clés des produits agricoles dans la région et dans le monde.

A noter que le secteur agricole est l’un des principaux piliers de la croissance économique du Cambodge. En 2017, le secteur représentait environ 24,9% du PIB, alors que l’industrie, 32,9% et les services, 42,4%.

Par Chanseng