ប្លែក លឿន ទុកចិត្តបាន នៅពេលណា ទីណាក៏បាន

Bilan préliminaire sur les impacts des inondations et de la sécheresse

AKP Phnom Penh, le 30 août 2018 —

Le Comité national de gestion des catastrophes (NCDM) a procédé à un bilan préliminaire des impacts des inondations et de la sécheresse au Cambodge, d’après la presse locale.

Le travail faisait suite à la visite du ministre d’Etat Nhim Vanda, vice-président du NCDM, aux zones touchées par les inondations ainsi que par la sécheresse dans tout le pays.

Comme indiqué dans la source, le porte-parole du NCDM, Keo Vy, a indiqué que les deuxièmes crues soudaines avaient frappé sept provinces cambodgiennes, dont Battambang, Banteay Meanchey, Pursat, Kampot, Rattanakiri, Kampong Speu et Kampong Thom.

Les crues soudaines ont touché 8.925 familles et endommagé des maisons, des pagodes, des routes et 5.352 hectares de rizières et 315 hectares d’autres cultures subsidiaires, a-t-il ajouté.

La sécheresse s’est, a-t-il poursuivi, s’est produite dans des zones des provinces de Battambang, Banteay Meanchey, Pursat, Siem Reap, Kampong Speu, Prey Vèng, Thbong Khmum et Kandal et a touché 49.461 hectares de rizières, dont 3.486 hectares ont été détruits.

Jusqu’au début de cette semaine, les eaux du Mékong ont inondé les provinces de Stung Trèng, Kratié, Thbong Khmum, Kampong Cham, Kandal et Prey Vèng.

La crue du Mékong a tué 25 personnes et endommagé des maisons, des pagodes, des écoles, des routes et 15.839 hectares de rizières et 2.714 hectares d’autres cultures subsidiaires.

Quelque 92.660 familles ont été touchées par la crue du fleuve et 8.449 familles et 28.987 bovins ont été évacués vers des zones sûres.

Par Nch