ប្លែក លឿន ទុកចិត្តបាន នៅពេលណា ទីណាក៏បាន

L’Assemblée nationale à parti unique, PAS la première fois dans l’histoire du Cambodge

AKP Phnom Penh, le 21 août 2018 —

L’Assemblée nationale (AN) à parti unique n’est évidemment pas la première fois dans l’histoire du Cambodge, ce qui est contraire aux articles de Phnom Penh Post du 16 août dernier sur « la première assemblée unique » du Cambodge et « la situation politique sans précédente dans la politique au Cambodge », et du 20 août sur la première fois dans « l’histoire moderne » du Cambodge.

En fait, l’histoire du Cambodge n’a pas commencé avec l’Autorité provisoire des Nations Unies au Cambodge (APRONUC) ni les élections de 1993. Elle montre clairement que le Royaume avait déjà eu plusieurs fois une AN à parti unique issue des élections de 1955, 1958, 1962, 1966, 1972, 1976 et 1981.

Cette année, le Parti du Peuple Cambodgien (PPC), parti au pouvoir, a obtenu un soutien écrasant des électeurs lors des 6es législatives, remportant ainsi tous les 125 sièges à l’AN. Les observateurs tant nationaux qu’internationaux ont reconnu que les élections du 29 juillet s’étaient tenues de manière libre, juste, équitable, transparente et non violente, avec un haut taux de participation de plus de 83%.

Par C. Nika