ប្លែក លឿន ទុកចិត្តបាន នៅពេលណា ទីណាក៏បាន

Le PM cambodgien se félicite des résultats provisoires des 6es élections générales

AKP Phnom Penh, le 11 août 2018 —

Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, Premier ministre du Royaume du Cambodge, a salué les résultats provisoires des élections parlementaires du 29 juillet dernier proclamés ce matin par le Comité national électoral (CNE).

“A 7h du matin du 11 août 2018, le CNE a annoncé les résultats provisoires des élections, montrant clairement que 6.956.900 personnes (83,02%) sont allées voter pour choisir leurs représentants issus de leur Parti politique préféré de manière démocratique, libre, équitable et juste. Le Parti du Peuple Cambodgien (PPC) a remporté une majorité écrasante des suffrages, avec 4.889.113”, a dit Samdech Techo Hun Sèn sur sa page Facebook ce matin.

Selon le même message du Premier ministre, les résultats officiels, y compris le nombre de sièges obtenus par chaque Parti politique, seront annoncés le 15 août prochain.

Samdech Techo Hun Sèn a, de nouveau, remercié tous ses supporters pour leur confiance en le PPC et en lui. “Je ne vous décevrai pas. De toute évidence, le Cambodge a besoin d’une paix durable pour que nous ayons suffisamment de temps pour développer notre pays”, a-t-il souligné, ajoutant: “Je vous souhaite un bon samedi.”

D’après les résultats temporaires, 6.956.900 des 8,38 millions d’électeurs inscrits, soit 83,02%, se sont rendus aux urnes et 594.659 votes ont été trouvées invalides.

Le PPC, parti au pouvoir, a gagné le plus de voix, soit 4.889.113, suivi du Parti royaliste FUNCINPEC, 374.510, et de la Ligue pour la démocratie, 309.364.

Vingt (20) Partis politiques, dont le PPC, le Parti de la jeunesse cambodgienne, le Parti de la nationalité cambodgienne, le Parti de l’unité nationale khmère, le FUNCINPEC, le Parti Khmer Tèmuoy (Parti uni khmer), le Parti de la démocratie à la base, le Parti Ponleu Thmey (nouvelle lumière), le Parti Abeille pour une société démocratique, la Ligue pour la démocratie, le Parti khmer anti-pauvreté, le Parti Dharmacratie, le Parti démocratique républicain, le Parti Meatophoum Yoeung (notre patrie), le Parti Khmer Krok, le Parti khmer du développement économique, le Parti de la volonté khmère, le Parti républicain khmer, le Parti Reaksmey Khemra et le Parti de la démocratie des populations indigènes du Cambodge, ont concurrencé pour les 125 sièges à l’Assemblée nationale.

A noter que les 6es législatives se sont tenues sous le témoignage de 79.612 observateurs locaux de 112 institutions et de 538 observateurs internationaux de 70 institutions et ambassades étrangères au Cambodge, contre respectivement 40.000 et 243 dans le mandat précédent, ainsi que de 79.849 agents politiques de 14 des 20 Partis politiques enregistrés.

Par C. Nika